Gigantesque université où tout est permis ou presque !!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luella Gunwalls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luella Gunwalls

avatar

Nombre de messages : 185
Localisation : Chicago
Amours : Le papier Canson
Affinités : Ashton
Date d'inscription : 19/02/2007

Heures de colle
Heures de colle Heures de colle:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Luella Gunwalls   Mar 20 Fév - 20:47

Bondour tout le monde !

Moi, c’est Luella – Quérette Willibrod, mais ça j’évite de le dire...- Gunwalls. Ici, on me connaît surtout sous le nom de Lou. C’est plus court et facile à dire. Pourquoi ? Parce que mon prénom se prononce [ Lou-é-ya ], alors je vous passe le nombre de déformations que les profs ont pu apporter tout le long de ma scolarité.
J’ai 21 ans – j’aurais mes 22 ans le 24 mars – et je suis dans cet internat depuis maintenant 3 ans. Et j’ai pas envie de partir. J’y ai fais mes études en psychologie, et j’entame depuis cette année mon niveau 2 de CHEC – Certificat des Hautes Etudes en Criminologie – et ça, ça me plaît énormément. Et je suis l’une des meilleures élèves ! Bon, j’avoue que mon don –car oui, je suis occultière – m’aide bien. Enfin, que quand il veut. Et puis, il est pas toujours super, ce don. J’ai accès à l’intimité des autres, et c’est embarrassant. Mais infaillible quand il s’agit de tirer les vers du nez de quelqu’un qui a quelque chose à se reprocher.

Je n’ai pas toujours été aussi « stable » dans ma vie. Je suis quelqu’un qui hait la routine, et qui n’aime pas faire comme les autres. Je suis une très bonne vivante, souvent souriante et pleine de vie, mais il y a encore peu de temps, je n’accordais aucune importance à la vie.

Elle, c’est ma mère, et lui il paraît que c’est mon père. Enfin, je ne l’ai vu qu’en photo, dans les vieux albums de ma mère. A l’époque où elle souriait et qu’elle était bien.
En fait, j’aurai pu être heureuse dans mon enfance. Si celui qui devait être mon frère n’était pas mort, nous aurions été, j’en suis sûre, la famille la plus heureuse et complice qui existe.
Malheureusement, mon «grand frère » Aaron est mort, plusieurs mois avant ma naissance. Il avait 5 ans, et d’après ce que j’ai compris, c’est dans un accident de voiture que ça s’est passé. En fait, ma mère m’a toujours interdit de lui poser des questions. C’est pour ça que j’en sais si peu.
Toujours est-il que mon père et elle se sont pas mal prit la tête : il refusait d’avoir un autre enfant. Il avait du mal à supporter la mort d’Aaron. Quand ma mère lui a apprit sa grossesse, il était hors de lui et l’a obligée à se faire avorter... Ce qu’elle lui a fait croire. Seulement, à quelques mois de mon arrivée, mon père s’en allait pour se mettre corps et âme dans son travail : l’armée. Trois mois plus tard, je naissais. Ma mère s’est occupée de moi, au début, en ne cessant jamais de me coiffer comme un garçon et de m’appeler comme mon frère. En fait, on se ressemblait énormément. Jusqu’à mes 8 ans, ça a duré comme ça, elle n’était pas agressive et je me prêtai au jeu. Je ne voyais jamais « Papa » car « Papa était très occupé. » mais bien sûr, « Papa serait très heureux de me revoir. ». Je lui demandai souvent à quoi il ressemblait, et elle me disait qu’il ne fallait pas que je fasses « l’idiot » car je devais bien sûr m’en rappeler. Elle m’avait donné le collier de Aaron : un pendentif qu’on ouvre avec à l’intérieur une photo de maman et papa et de l’autre, Aaron – « moi »- bébé.
Enfin, un jour, elle reçu les papiers de divorce que mon père lui avait envoyé. A partir de ce jour elle est devenue alcoolique. Et quand j’ai eu mes premières règles, à mes 10 ans, et que je croyais que j’allais mourir, elle s’est mise à me détester. Je n’étais plus « son fils », j’étais un « monstre responsable de son malheur ». Peut-être bien, mais elle était également responsable du mien. Après tout, c’est à cause d’elle que je me suis retrouvée livrée à moi-même. C’est de sa faute si je suis devenue camée.

[ a suivre ]
Mes tatouages





Entre les deux omoplates >>


Derrière l'oreille gauche>>
[/center]


Dernière édition par Luella Gunwalls le Jeu 17 Avr - 21:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyenne Arouet
Admin
avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : en trainde faire des conneries dans le dos des pions
Amours : Etudiante en medecine legale
Affinités : i love chier le monde
Date d'inscription : 16/02/2007

Heures de colle
Heures de colle Heures de colle:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Luella Gunwalls   Ven 19 Oct - 22:35

C'est bien d'avoir remontée la pente, il a l'air vraiment gentil ton ange gardien :bravo:
Bienvenue tit rouquine :jaime:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deepwater.niceboard.com
 
Luella Gunwalls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Water :: Archives :: Archives :: Presentation :: Occultiers-
Sauter vers: