Gigantesque université où tout est permis ou presque !!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emanuel Faris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrian Faris

avatar

Nombre de messages : 61
Amours : //
Date d'inscription : 14/05/2008

Heures de colle
Heures de colle Heures de colle:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Emanuel Faris   Ven 16 Mai - 22:07

Bonjour ! :chant:


Je m’appelle Emanuel - Manu c’plus simple - Faris ( on prononce le « s » à la fin s’il vous plait ) et j’ai 24 ans. Je suis des études principalement basées sur le chant mais j’ai également quelques cours de danse - hip hop. Je suis l’aîné d’une fratrie de cinq, autant dire que je suis assez patient comme gars ! Surtout si on prend en considération le fait que j’ai quatre petites sœurs toutes aussi folles les unes que les autres. La plus âgée à quinze ans et la plus petite huit. Ma mère et mon père m’ont eut très tôt, cela explique donc le décalage entre mes sœurs et moi. Ils - euh mes parents hein - gèrent une auto-école, j'ai donc dû apprendre très tôt à m'occuper de mes soeurs ... et accessoirement jouer à la poupée :desole: . Cela arrivait souvent que je doive rester à la maison pour les surveiller, leur faire à manger - eh oui j'suis un chef maintenant ! - ou les emmener au ciné ou des trucs du genre ...
Il est vrai que lorsqu’on me voit comme ça l’espace de quelques minutes on peut facilement penser que je suis un branleur, un p’tit con qui se fout de la gueule de tout le monde et qui fait très attention à son physique. Je ne vous dirai pas que c’est faux … disons que c’est n’est pas tout à fait vrai. C’est vrai que je fais très attention à mon corps, je ne mange pas de saloperies à longueur de temps et je fais beaucoup de sport. Pour ce qui est du côté branleur , c’est mon côté influençable. Non, non je ne me cherche pas d’excuses, mais j’ai toujours été un gamin d’une grande timidité et je me laisse facilement embarquer par le jeu des autres. En fait je suis comme beaucoup de mecs: une tête à claque en public et un roudoudou mielleux en privé. Parce que c’est ça mon plus gros souci, mon besoin continuel de me faire remarquer, d’ouvrir ma gueule pour sortir une connerie, de jouer au plus malin en roulant des mécaniques. Je sais que ça énerve moi aussi à force j’ai envie de me dire « ta gueule », mais j’évite comprenez je veux pas être pris pour un malade en plus de ma réputation de « sale con ».
Seulement cette façon d’être ça cache un complexe sérieusement handicapant. Je n’ai pas confiance en moi, je n’aime pas mon corps, je n’aime pas cette façon que j’ai de n’avoir aucun caractère propre, de toujours avoir besoin d’un avis extérieur mais plus encore je me déteste quand je joue ce jeu de clown aux lunettes noires qui ne me ressemble pas. :raaaaa:
Tout ce problème vient de mon enfance. J’étais … comment dire…. Légèrement - beaucoup - enveloppé. Un vrai boudin. En vérité cela ne me dérangeait pas vraiment mais à force de subir les moqueries des petits camarades j’ai finit par me dégoûter moi-même. Je n’avais pas de vrais amis, et pour combler la disgrâce physique je bégayais. Super. J’avais l’art et la manière d’être ridicule même en faisant des efforts. … Enfin pardon, j’avais une amie. Une petite manouche dénomée Sacha. Elle a pris ma défense un jour, je n’ai jamais su pourquoi mais pour la remercier je lui ai offert une pâquerette. Elle ne s’est jamais moqué de moi, Elle, elle ne m’a jamais donné de surnom ridicule ou ne m’a jamais imité dans mon bégayement, Elle. Sacha. Quand j’y pense elle a été la seule vrai fille que j’ai aimé. Mon amoureuse de primaire, wouah. Puis elle est partie et après avoir pleurer comme une patate durant des heures, j’ai finit par me faire une raison. :saispas:
Et puis au fil des années j’ai réussit à incruster, à force de persévérance, d’effort et de sport, la bande de Noah Carvahllo et Christopher Adeli. Ils étaient « les gossbo » du collège, toutes les filles leur couraient après. C’est drôle de savoir que eux, sous leur continuelle apparence de branleurs je m’en foutiste la seule chose qui les animaient vraiment c’était la musique. J’ai intégré leur petit groupe privé un peu bizarrement je dois l’avouer. Grâce à Christopher en fait . J’étais assis à côté de lui en cours d’Anglais et je l’aidé lorsqu’il ne comprenait pas - c’est-à-dire souvent. Il ne s’était jamais moqué de moi contrairement à d’autre - une seule fois en fait mais sa blague avait le mérite d‘être vraiment drôle. Noah non plus, pour lui je n’existais même pas. Et puis un jour, Christopher et lui m’ont attendu à la fin des cours, pour me demander de les aider tous les deux en particulier. J’ai accepté, c’était plus que génial de parler à des gars comme ça! Je me suis rendu compte que, même si eux avait un vrai caractère, arrogant pour l’un et impulsif pour l’autre, il étaient vraiment sympa. Nous nous sommes liés d’amitié et avons fait énormément de conneries dont une que je regrette particulièrement. J’ai commencé la musique grâce à eux et arrivé au lycée je n’étais plus Emanuel Faris le petit gros que tous ses camarade rejette mais Emanuel du groupe Adeli-Carvahllo-Faris. Et en plus je chante - pas si mal que ca finalement.Voilà comment je suis devenu un kéké. :classe:

Par la suite - grâce au cours de drague intensifs de mes potes - j’ai eut de nombreuses conquêtes, mais jamais de vraie copine que ça dure longtemps. Le maximum que j’ai fait c’est 8 mois
Avec la sœur de Noah, Anna. Une teigne cette fille doublée d’un dingue. Elle m’a rendu dingue et elle continu d’ailleurs car même nous ne sommes plus ensemble, je ne peux plus me passer d’elle. Elle est chiante, elle me frappe mais elle est devenue ma meilleure amie et je ne supporte pas qu’on puisse lui faire du mal. J’ai fracasser un type pour ça même mon subconscient ne s’est pas remis du choc que ça a occasionner, je ne me savais pas aussi violent. Depuis je cherche, je guette, LA perle rare mais ….

Pour le physique, je suis assez grand - une chance - , 1m83, je pèse environ 70 kilos, et encore j’en suis pas sûr ( j’irai pas vérifié j’ai toujours eur la phobie des balances ). J’ai les yeux bruns, les cheveux bruns et oh! Miracle j’ai des abdos !!
J’ai des souches italiennes c’pour ça que c’est assez facile pour moi de jouer les branleurs et c’est aussi pour cela que j’aime les femmes. Et sans doute pour ça que je suis infidèle aussi … .
J’ai le tragus gauche de percé et il n'y a qu'une seule chose dans mon anatomie que j’aime: un grain de beauté au coin de la lèvre.

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Emanuel Faris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yasmeen Al'Faris
» Marshall Milan O'Connor ? Sean Faris
» RIP Emanuel Bastien
» MARIO CASTRIANI ? sean faris
» Toto Constant n'aurait plus envie d'etre deporte en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Water :: Archives :: Archives :: Presentation :: Ordinaux-
Sauter vers: